Romans

Attention, il ne s’agit pas là de romans dans leur intégralité. D’abord, pour des raisons de contrat d’édition, je ne peux mettre que le premier chapitre de mon roman publié au Livre de Poche. Ensuite, j’ai écrit d’autres romans qui ne peuvent être publiés, pas même ici, car ils ne le méritent tout simplement pas. Enfin, je vous réserve les premiers chapitres d’un roman inachevé que j’avais commencé pour un concours auquel je n’ai finalement même pas participé pour diverses raisons.

A666

Vincent, 17 ans, prépare un grand coup pour les vacances d’été. Il a décidé de fuguer avec des copains pour assister à un festival de rock. Mais au moment même où il s’apprête à fausser compagnie à sa famille sur une aire d’autoroute, son père disparaît, et Vincent retrouve son téléphone tâché de sang. Il va alors se lancer à sa recherche en compagnie de sa soeur et de ses 2 amis motards.

Un roman policier presque sans policier, avec beaucoup d’action, de mystère et de suspense, et bien sûr de l’humour. Un roman pour les ados mais pas seulement. Cliquez ici pour lire le premier chapitre de A666.

couverture du roman A666

Ce roman a été publié d’abord par épisodes sous forme de feuilleton en 2013 puis dans sa version intégrale par Le Livre de Poche en numérique. A noter que mon premier titre était « Trois fils tendus au-dessus du vide » mais que cela n’allait pas. J’ai proposé « Celui qu’on perd » à mon éditeur qui n’en a pas voulu. Dommage, c’était plus parlant. Mais finalement, je me suis habitué à « A666 », alors tout est bien qui finit bien.

La main droite

Eric, 13 ans, voit son destin bouleversé suite à une sombre prédiction de l’Oracle, qui affirme que le roi sera tué de la main droite par un homme né durant la saison rouge comme lui. Arrivé à l’âge adulte, il n’a plus qu’un seul but : se venger du roi qui lui a causé tant de malheurs.

Un roman de fantasy écrit comme un feuilleton avec un cliffhanger à la fin de chaque chapitre.

J’ai écrit 5 chapitres et voulais présenter mon travail à un concours organisé par la plateforme WeLoveWords et par Télé Loisirs. Finalement, je ne l’ai pas fait. Peut-être est-ce mieux ainsi, peut-être continuerai-je un jour cette histoire, rien que pour le plaisir d’écrire de la fantasy. Et surtout une histoire de vengeance ah ah ;-)…Pour lire le premier chapitre de La main droite, cliquez ici.